L'impact du Coronavirus sur vos enfants

Le 04 mai 2020

Un article pour faire un premier bilan de cette crise sanitaire et l'impact sur nos familles et plus précisément sur nos enfants.

En motricité libre, plus de temps pour les balades, pour bouger, pour expérimenter en multipliant les activités créatives, pour buller et se reposer … mais une envie certaine de retrouver un peu de normalité, nos proches et LA PLAGE !!!!...

En 3 besoins importants

Le besoin de sécurité affective +++

Votre rôle primordial de parent est de rassurer votre enfant, de lui assurer une “vraie” présence! Pas facile, c’est certain lorsque l’on est en télétravail. On ne peut cumuler les missions de maternage, travail et d’éducation (école à la maison), acceptons de ne pas être TOUS des superhéros !!!

Il faut s’organiser en famille ou dans son couple, pour partager au mieux l’accompagnement des enfants, avec des temps de vraie présence : psychique et physique.

“Je suis tout avec toi “ pour une durée de …. min et je laisse mes soucis de côté ! Je m’amuse, je me déguise, je crie, je cours, j’exprime pleinement ma joie d’être avec toi.

Le besoin d'exprimer ses émotions

L’importance du “parler vrai” à vos enfants, qui sentent les moindres perturbations dans vos habitudes et dans votre tension au quotidien. De véritables éponges ! Il est préférable de leur expliquer la situation avec des mots simples, même aux enfants les plus jeunes, plutôt que de mentir ou inventer une fausse réalité.

Les réactions fortes : crise de larmes, grosses colères, silence total … sont décuplées et c’est bien normal, nous sommes dans une certaine promiscuité, avec peu de possibilité d’autonomie ou de créer son propre jardin secret. Chaque émotion est alors plus difficile à contrôler, et il est nécessaire d’apprendre à l’enfant à les exprimer (des supports existent sur internet - échelle des émotions, humeur du jour).

Conseil : Essayons de pratiquer la pensée positive et de reformuler nos phrases pour mettre en avant le positif de la situation ! Apprendre à le faire soi-même, c’est transmettre cette positive attitude à son enfant !

Le besoin d’imitation

Les enfants jouent “au papa et à la maman”, “à la cuisinière”, “au docteur”, “au bricoleur”... , ils jouent à faire de vrais métiers pour imiter leurs parents. C’est pourquoi les jeux au plus proche de la réalité obtiennent leur préférence !

Remarque : Encore plus pendant le confinement, vous êtes leur premier modèle (sans vouloir vous mettre de pression ! ;)), puisqu'ils ne fréquentent pas d'autres adultes... alors soyez vous-mêmes et transmettez ce que vous aimez le plus dans la vie !

Pour répondre à leur besoin social -"nous sommes fondamentalement des êtres sociaux” nous disent les neurosciences affectives, les enfants ont aussi besoin, et encore plus pour les enfants uniques, de se créer des amis imaginaires, de parler à leurs poupées, de rejouer leurs inquiétudes / les discussions d’adultes incomprises !

En 3 points positifs

La présence parentale / le lien familial renforcés

On passe plus de temps en famille ! C’est agréable et c’est la base de notre équilibre. La maison doit être un lieu ressource et de bien-être !

Idée : Développez des rituels spéciaux avec maman, d’autres avec papa, qui seront des souvenirs positifs de cette période un peu spéciale.

Les liens fraternels sont renforcés par plus de moments partagés. Pourtant, cela peut aussi créer quelques discordes…

Suggestion : Mettez en avant les bons souvenirs, fabriquez des jeux hors du commun - cabane en famille, jeu de piste - et immortalisez cela en photo pour transmettre à la famille et aux amis (pour créer et maintenir le lien, notamment intergénérationnel ).

Une vie en osmose avec la nature + sport en famille

Profitez de la nature au maximum. Si vous avez un jardin / un extérieur ou si vous vivez dans une petite ville, privilégiez une à deux sorties par jour ! C’est nécessaire pour décharger et/ou recharger les batteries, respirer de l’air pur.

C’est le moment idéal aussi pour observer et d’écouter la nature, qui revit en cette période de confinement.

Suggestions : Organisez un magnifique pique-nique dans votre jardin, fêtez les jours fériés comme il se doit, créer du bonheur !

Organisez des séances fun de sport en famille ! il y en a pour tous les goûts : des séances de yoga pour se relaxer,

du massage avec balles,

de la danse avec musique à fond,

des challenges de corde à sauter,

jeu de saute-moutons,

un parcours militaire,

des concours d’équilibre ou d'élastiques,

Retrouvez aussi bientôt les mouvements d’animaux en vidéo… ;)

Le respect du rythme des enfants

Moins de précipitation, de stress, liés à la préparation pour le travail, pour l’école…; le confinement nous a fait revoir nos priorités :

Prendre soin des siens,

Faire de la bonne cuisine,

Dormir plus,

Bouger plus … et rester en bonne santé !

L’enfant apprécie particulièrement de vivre à son rythme. Ses journées ont besoin d’être tout de même rythmées pour répondre à son besoin de sécurité et apprendre à se repérer dans le temps.

En résumé, ce qui va le plus manquer aux enfants, ce sont leurs copains, leur petite vie insouciante, leurs fous rires et la découverte du monde ! Alors place aux ateliers de motricité libre, par petits groupes, pour faire vivre ces riches moments de partage - avec une distance raisonnable - aux parents et à leurs enfants !

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Le 30 aoû 2018

Plongez dans le bain !

La motricité libre dans l'eau
Le 23 nov 2017

A hauteur d'enfant

Pourquoi est-ce si important ?