"Bouger, c'est bon pour la santé!"

Le 15 fév 2017

Bouger dès le plus jeune âge

La découverte de la nature

La motricité passe par la découverte de son environnement.

Les petits prennent beaucoup de plaisir à découvrir de nouvelles sensations au contact de la nature : les odeurs, la sensation du vent sur le visage, les bruits des oiseaux, des feuilles qui craquent...

Dans un pays tempéré, nous ne sommes pourtant pas les champions de l'ouverture des structures petite enfance et scolaires à la nature. L'adulte encadrant est souvent tenté de ne pas sortir un groupe, sous pretexte qu'il fait trop froid ou qu'il pleut. C'est bien dommage car l'enfant a besoin de cette oxygénation dans la journée et les moments de complicité et de socialisation sont bien différents en extérieur.

le québec

Au Québec par exemple, les enfants sortent en récréation, jusqu'à environ -20°, et ce plusieurs fois par jour. Les parents prévoient bien entendu une tenue adaptée.

En Scandinavie, les parents n'hésitent pas à sortir leurs bébés par des températures glaciales afin de les faire dormir dans le froid. Cette patique qui dure depuis plusieurs décennies est sensée renforcée le système immunitaire.

Dès la naissance

Pour ma part, je suis même convaincue qu'il est primordial de laisser l'enfant évoluer librement dès ses premiers mois.

Les découvertes passent par le sol, le quatre pattes puis la position debout.

A partir de 2 ans

Je vous recommande de lire cet article qui montre l'importance de bouger dès l'âge de 2 ans.

bébé doudou assis.jpg

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Le 14 déc 2017

Ateliers parents/enfants Theix

NOUVEAU !!! le 20/12/2017
Le 08 jui 2020

Les 5 arguments pour enlever l'arche de jeu

et le mobile