Le cerveau de nos enfants

Le 12 fév 2019

En présence d’Isabelle Soula, formatrice en discipline positive et David Le Prunenec, neuropsychologue à Vannes.

Ce film a été tourné, avec des interviews de nombreux acteurs aux Etats-Unis.

Le cerveau

Le poids du cerveau d’un enfant à la naissance est de 400g, puis d’un kg environ à 1 an.

2 cerveaux

  • Le cerveau gauche Il se développe la deuxième année. Il concerne le langage, , la logique, la raison, le faire et l’être.
  • Le cerveau droit Il est développé dès la naissance, c’est l’instinct de survie. Il concerne les expériences sociales, les émotions, les sentiments - empathie, peur du noir, des monstres…

La plasticité cérébrale, ce sont des termes génériques qui décrivent les mécanismes par lesquels le cerveau est capable de se modifier lors des processus de neurogenèse dès la phase embryonnaire ou lors d'apprentissages.

La plasticité cérébrale est active tout au long de la vie mais avec deux phases très importantes : le pré/post natal et à l’adolescence. La proposition de nouveaux exercices, de nouveaux environnements favorise la création de nouveaux câblages, alors que l’on observe une déconnexion neuronale si le cerveau n’y voit pas d’utilité au quotidien.

L'importance de la relation

La relation d’AMOUR, modifie aussi le cerveau. La relation impacte de façon considérable notre biologie. L’attachement sécure, c’est la connexion avec celui qui nous élève.

Siegel, nous parle des 4S :

Seen : ressenti

Safe : sûr

Soothed : calme, apaisé

Secure : sécurisé

La confiance en l'adulte référent

L’expérience du Chamallow

Cette expérience a eu lieu à l’université de Stanford. Une friandise est proposée à l’enfant s’il la mange tout de suite, plusieurs, s’il est capable de patienter. Les enfants, qui ont patienté, et à qui l’adulte a fait cette promesse, sont déçus si l’adulte ne respecte pas son engagement. Il sera alors fragilisé donc plus enclin à craquer.

C’est pourquoi l’environnement est essentiel pour la construction d’un enfant.

Le cerveau dans la main

Vidéo explicative

Le cerveau est partagé en 3 cerveaux :

  • Le cerveau reptilien (cerveau gauche) Il a un rôle de survie.
  • Le cerveau limbique ou cerveau émotionnel (cerveau droit)
  • Le néocortex (attachement) C’est la capacité à raisonner, la prise de décisions.

Lien entre le corps et l’esprit

Les neurones miroirs

L’enfant est dans l’imitation +++.

C’est pourquoi le comportement de l’adulte, la façon dont il gère ses émotions font de vous un exemple, un modèle pour les enfants.

L’apprentissage par le corps

L’idée ne doit pas être séparée du corps.

Le film montre une expérience où les enfants apprennent ce qu’est la pollinisation et la vie des abeilles, en se mettant en scène. Ils ont retenu des connaissances en vivant l’expérience à fond !

L’accompagnement éducatif

La valorisation des échecs

L’enfant prend plaisir à apprendre si la difficulté est suffisante. Les essais erreurs sont indispensables, l'apprentissage est d'autant plus marquant quand on s'est trompé! L'échec doit être présenté comme positif et constructif !

Pour aider son enfant, plutôt que de lui dire qu’il est fort, bon, il faut valoriser sa capacité à travailler. L’échec sera ainsi mieux vécu. Travailler son attention, c’est agir sur sa mémoire de travail. Si l’on s'entraîne, on progresse.

Le contrôle des émotions

Pourtant les émotions gagnent toujours sur l’attention, c’est pourquoi il faut vivre en paix avec ses émotions et être en capacité de les contrôler ou les apaiser.

Les crises

Quand l’enfant n’a pas les capacités nécessaires pour faire face à ses émotions, on parle de détresse ou de tempête émotionnelle.

L’adulte doit alors être en mesure de le réconforter. L’enfant, lui est naturellement capable d’empathie. 95% des enfants aident quelqu’un qui chute, se fait mal… = altruisme

Plusieurs méthodes existent et cohabitent…

Le film montrent de nombreuses initiatives dans des établissements scolaires qui pratiquent de façon quotidienne la pleine conscience.

Qu’est-ce que c’est ? C’est faire attention à ce qui se passe au moment où ça se passe - au moment présent.

La bienveillance

Réfléchir avec 3 portes avant d’énoncer quelque chose en classe :

Est-ce vrai ?

Est-ce nécessaire ?

Est-ce gentil ?

Si l’on répond NON à l’une de ces questions, il faut penser à reformuler.

La respiration abdominale

Pour prendre conscience de son corps et marquer un temps de pause dans la journée. Certains établissements la pratiquent à raison de 3 fois par jour!

Les projets musique / sport

Révéler le potentiel des élèves dans bien des domaines, a montré ses preuves sur la reprogrammation du cerveau. Ses classes sport étude / ou musique donnent le goût à l’effort et au travail, ce qui paye aussi pour les études!

Les phases de repos

Elles sont nécessaires à l’activité cérébrale pour assimiler tout ce qui a été emmagasiné!